Localisation France

Faites votre eau de javel maison!

Autonomie - Savoir-Faire - Résilience

Faites votre eau de javel maison!

Salut les citoyens prévoyants!

Aujourd’hui on va tester la fabrication de l’eau de javel. Mais tout d’abord, nous allons étudier un peu l’histoire de celle-ci.

Historique

Le chlore a été découvert en 1774 par le chimiste suédois SCHEELE, mais c’est Claude-Louis Berthollet qui utilise en premier le chlore afin de blanchir les tissus : la lessive de Berthollet est mise sur le marché.Cette lessive prendra le surnom d’eau de Javel car elle est produite sur la ville de Javel en région parisienne.

En 1820, c’est le pharmacien Antoine Labarraque qui met à jour les qualités de désinfectant de l’eau de javel mais en comparant l’hypochlorite de potassium et l’hypochlorite de sodium. Il surnomme donc l’hypochlorite de sodium : Liqueur de Labarraque.

En 1900, par facilité, l’hypochlorite de sodium remplace complètement l’hypochlorite de potassium sans changement de nom : Eau de Javel.

Objectifs

Nous souhaitons pouvoir être autonome en eau de javel afin de pouvoir constamment en fabriquer.

L’eau de javel a un rôle important dans le domaine de l’autonomie et de la survie: très bon désinfectant de surface et surtout très bon moyen de traitement de l’eau potable.

Donc il nous faut une solution de javel que l’on pourra titré et donc savoir exactement le pourcentage de chlore contenu.

Matériel

-De l’eau distillée (1litre)

-50 grammes de sel

-Un contenant gradué

-2 Mines de graphite (Récupérable sur crayon à papier ou critérium)

-Un vieux câble de chargeur de téléphone que vous allez dénuder et mettre des pinces crocodiles aux extrémités.

-Prenez un boitier de chargeur avec une sortie au minimum 5volts et 1A.

-Vérifiez que les pinces crocodiles se placent de manière à toucher le graphite du crayon ou de la mine. Puis retirez les jusqu’à la prochaine étape.

-pHmètre ou bandelettes de lecture pH

Processus:

-Versez l’eau dans le contenant

-Ajoutez-y le sel

-Mélangez

-Installez les mines de graphite dans le couvercle sans que celles-ci se touchent.

-Ne fermez pas le couvercle, du gaz va s’échapper de la solution

-Installer les pinces crocodiles

AVERTISSEMENT!

Le port du masque et de lunette de protection sont obligatoires.

L’eau de javel est toxique et corrosive et provoque des brûlures en contact de la peau.

Vous allez maintenant tester toutes les 15 minutes l’eau avec un phmètre ou des bandelettes (ce n’est pas indispensable évidement mais pour un premier test, je préfère suivre l’évolution)

Le pH devrait évolué de 7 à 12,5 (12,5 étant quand même un seuil haut).

Une fois atteint un pH compris entre 11,5 et 12,5, je vous conseille tout de même de vous arrêter. VOUS OBTENEZ UNE EAU DE JAVEL CONCENTRÉE ENTRE 3 et 9% DE CHLORE ACTIF.

Voici un tableau permettant la mise en relation du pH et de la concentration de l’eau de javel. (je précise que cette représentation n’est pas précis, la courbe ne devrait pas être linéaire mais plutôt étagée. Ca ne change pas les rapports pH)

Résultats et discussions

Je n’ai pas voulu m’attarder sur les réactions chimiques ayant lieu pendant la fabrication de l’eau de javel mais je reste disponible par message sur les différents réseaux pour vous fournir le détail.

Les résultats sont assez probants. Toutefois, je n’ai pas assez de recul pour parler de la conservation de l’eau de javel dans le temps. Je conseille quand même de conserver vos bouteilles de javel à l’ombre.

Je note qu’en cas de coupure électrique prolongée, une batterie externe, un panneau solaire, pourraient suffire largement au processus de fabrication de la javel!

A bientôt pour de nouveaux tests!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sem, ipsum felis dolor sed nec massa justo